☀️ -15% sur votre première commande avec le code DELICATE - Livraison colissimo 24/48 heures offerte ☀️
☀️ -15% sur votre première commande avec le code DELICATE - Livraison colissimo 24/48 heures offerte ☀️

Laver sa culotte menstruelle

Laver sa culotte menstruelle : c’est bien plus simple que vous ne le pensez. Vous venez d’acquérir votre nouvelle culotte menstruelle Ma Délicate Culotte et vous vous demandez comment l’entretenir au mieux pour la garder le plus longtemps possible sans l’abîmer ?

Vous pouvez trouver toutes sortes d’indications et de contre-indications en faisant des recherches sur internet mais quelles indications sont bonnes et que faut-il faire réellement ? 

Ma délicate culotte vous dit tout sur la température idéale, la manière de laver votre protection hygiénique réutilisable et surtout quels produits utiliser ainsi que comment sécher votre culotte menstruelle en toute délicatesse ! 

Quelles sont les étapes pour laver votre culotte menstruelle ?

Quelques conseils pour ne pas abîmer vos culottes menstruelles.

Tout d’abord, choisissez des produits qui n’agressent pas votre culotte menstruelle

Les culottes menstruelles Ma délicate culotte sont fabriquées en matière certifiée Oeko Tex, ceci dans l’objectif de préserver votre hygiène intime.

En effet, cette certification permet d’éviter les démangeaisons et irritations.

Cependant, les substances chimiques des lessives classiques peuvent entraîner des allergies ou irritations au niveau de votre vulve

Elles risquent également d’abîmer vos culottes menstruelles en attaquant la fibre de bambou.

Préférez donc des produits doux pour la peau. 

En effet, tout comme pour votre vulve il est préférable d’utiliser des savons doux, au PH neutre pour respecter le PH de cette zone du corps et ne pas agresser votre flore vaginale.

Certaines marques fabriquent même leur propre savon bio pour la toilette intime et le lavage des culottes menstruelles.

Par exemple vous pouvez très bien laver vos parties intimes et vos culottes menstruelles avec du Sanex 0% vendu dans tous les supermarchés. 

Si vous lavez vos protections hygiéniques à la main, vous pouvez utiliser du savon de Marseille.

Il faut que le savon de marseille contienne peu de glycérine. 

(un véritable savon de Marseille qui contient plus de 70% d’huile végétale).ukuser

De plus, les culottes menstruelles lavables sont fragiles. Mettez-les dans un filet pour les préserver.

En ce qui concerne la lessive, choisissez la plus neutre possible et en fonction de vos besoins. Si vous avez tendance à avoir des irritations ou allergies, attention aux allergisants dans certaines lessives comme le parfum par exemple. 

Il est conseillé de laver vos culottes à 30°C maximum pour ne pas les abîmer.

Donc, préférez les lessives liquides qui se dissolvent facilement dans l’eau : 

  • Les tablettes et lessives en poudre se dissolvent mal à basse température.
  • Les capsules 3 en 1 contiennent de l’adoucissant.

Une bonne façon de laver votre culotte menstruelle favorise sa longévité. 

Les culottes menstruelles sont simples à laver. 

Donc, les femmes de toutes âges peuvent s’occuper de laver leurs culottes menstruelles en 3 étapes.

1 ère étape : rincer sa culotte, la pré-laver 

Tout d’abord, rincez votre culotte dans de l’eau froide jusqu’à obtenir une eau claire. 

Éviter l’eau chaude qui fixe le sang et les tâches. D’ailleurs, vous pouvez utiliser le programme de pré-lavage de votre machine à laver.

Une fois qu’elle est rincée, aucune raison qu’elle tâche votre linge en machine.  N’oubliez pas qu’il s’agit d’un produit neuf qui a forcément été manipulé avant que vous l’ayez. Pensez donc à laver votre culotte avant de l’utiliser pour votre santé.

Le prélavage permet également d’activer l’absorption de vos culottes menstruelles.

2ème étape : Le lavage de votre culotte menstruelle

Pour le lavage vous avez deux possibilités : à la main ou en machine.

  • Pour le lavage à la main : Privilégiez du savon pour culottes menstruelles pour un lavage à la main facile.  Après avoir mouillé votre culotte à l’eau tiède, frottez délicatement le savon dessus. Vous pouvez aussi frotter votre culotte sur elle-même mais toujours avec délicatesse pour ne pas abîmer les tissus. Enfin, rincez votre culotte menstruelle abondamment.

  • Pour le lavage en machine : Pensez à mettre vos culottes dans un filet afin de préserver les fibres délicates comme la fibre de bambou ou le coton biologique par exemple. Choisissez une lessive de bonne qualité et la moins grasse possible. N’ajoutez ni d’adoucissant (un peu de vinaigre blanc si vous voulez), ni détachant industriel. En effet, ils peuvent fragiliser vos culottes menstruelles. Vous pouvez ensuite lancer votre machine (30 degrés maximum). Les additifs présents dans les lessives classiques sont destinés à rester dans le tissu après lavage. Ce qui peut donc empêcher une bonne absorption. 

3ème étape : Le séchage de votre culotte menstruelle.

En ce qui concerne le séchage, le sèche-linge risque d’agresser vos culottes menstruelles.

Favoriser donc si possible un séchage à l’air libre.

D’ailleurs évitez les chaleurs, le repassage et le séchage sur le radiateur sont à éviter absolument pour conserver l’étanchéité de la protection hygiénique

Ne pliez pas non plus votre culotte en deux pour l’étendre, mettez la partie absorbante à plat.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Une mauvaise lessive empiète sur la longévité de votre culotte menstruelle.

Pour choisir votre lessive, il y a des composants à éviter.

  • La glycérine : Encrasse les fibres et l’eau n’est plus déperlante sur votre culotte menstruelle.
  • Les cristaux de soude : Altèrent la fibre des tissus.
  • Les produits à l’eau de javel : Détruisent la membrane imperméable.
  • Trop de vinaigre blanc : Abîme les couches.
  • L’adoucissant ou l’assouplissant : Sa composition grasse, utilisée pour assouplir le linge, va également encrasser votre culotte et sa capacité d’absorption. 
  • Le bicarbonate : Décolore le tissu intérieur. 
  • Les ingrédients gras : Il bouchent les pores absorbants de la protection.

( Evitez les lessives contenant des huiles )

Si l’absorption de votre culotte menstruelle est moins efficace, pensez à utiliser du percarbonate de soude.

Il s’agit d’un ingrédient fabriqué avec du carbonate de calcium et du sel naturel.

Cet ingrédient est nettoyant, dégraissant et ravive le blanc.

Celui-ci est donc parfait pour dégraisser vos culottes de règles.

Lire une étiquette de composition de lessive.

On vous conseille de bien lire les étiquettes de composition de vos lessives.

Quelques points à savoir :

  • Les ingrédients sont indiqués par importance de quantité. Les ingrédients en première position sont les plus présents, contrairement à ceux en bas de liste qui sont présents en faible quantité. (Si “glycérine” est dans les premiers ingrédients, la lessive n’est pas adaptée.) 
  • La composition d’une lessive est en pourcentage.
  • Les ingrédients potentiellement allergènes doivent figurer dans toute étiquette de composition, s’ils dépassent 0,01% du poids total de la lessive.
  • Enfin, enzymes, azurants optiques, désinfectants, parfums et conservateurs doivent être signalés sur une étiquette.

En résumé, pour vos culottes menstruelles Ma délicate culotte.

ma délicate culotte

Vous avez à présent tous les conseils nécessaires pour protéger votre culotte menstruelle Ma délicate culotte. En plus d’être économique et écologique, votre protection hygiénique est simple à laver. Vous connaissez désormais les habitudes à adopter pour protéger la capacité d’absorption de celle-ci et ne pas abîmer la fibre de bambou qui vous maintient 5 fois plus au sec que du coton.

En résumé évitez :

  • Les lessives industrielles non naturelles
  • Les lessives contenant beaucoup de glycérine
  • L’adoucissant industriel
  • Le détachant industriel
  • Le blanchissant industriel
  • L’eau de javel
  • Le sèche-linge
  • Les sources de chaleur directe (chauffage, cheminée, poêle)

” Changeons les règles ensemble “

Prenez soin de vous avec Ma Délicate Culotte.