🌿 -20% sur votre première commande avec le code ETE - Livraison colissimo 24/48 heures offerte 🌿
🌿 -20% sur votre première commande avec le code ETE - Livraison colissimo 24/48 heures offerte 🌿

Pourquoi vos règles sont irrégulières ?

Les règles irrégulières : causes

Pour commencer, les règles irrégulières sont des règles dites souvent “déréglées”.

Normalement, les règles surviennent à l’âge de 10 ou 14 ans. Appelées aussi menstruations et elles durent pendant la vie d’une femme jusqu’à environ l’âge de 60 ans (l’âge de la ménopause). Les menstruations sont le début de la fécondabilité d’une femme, soit l’âge où elle peut avoir des enfants. Un cycle menstruel apparaît chaque mois en l’absence de grossesse


Chaque femme ou jeune fille a un cycle menstruel variant de 2 à 6 jours, voir plus pour certaines. Donc, le cycle menstruel est une activité cyclique de la fonction endocrine de l’ovaire qui va écouler du sang (flux menstruel) durant quelques jours. Normalement une femme ou une jeune fille a ses règles tous les mois, soit tous les 28 jours.

La signification des règles irrégulières

la signification des règles irrégulières

En premier lieu, c’est lorsque la jeune fille ou la femme ont un cycle menstruel qui varie une fois sur l’autre. Ainsi l’écoulement du flux menstruel apparaît soit de manière rapprochée toutes les 2/3 semaines ou de manière éloigné toutes les 5/6 semaines. 

Toutefois, avoir des règles irrégulières n’empêche pas d’ovuler et donc d’être enceinte. 

Ainsi, soit, les saignements dont l’abondance peut varier d’un cycle à l’autre, sont très abondants voir hémorragiques. De ce fait, les protections doivent être changées toutes les 2 heures.

Les causes des règles irrégulières

L’année de la puberté

Tout d’abord, ces premières années chez la jeune fille peut perturber le cycle menstruel. En effet, le système hormonal reproducteur peut mettre du temps à se mettre en place. Et les échanges entre les ovaires et l’ex hypothalamo-hypophysaire dans le cerveau prennent plus de temps.

Même si le cycle est très irrégulier chez la jeune fille et qu’il prend du temps à devenir régulier chaque mois, rien n’empêche l’ovulation. La jeune fille doit être protégé par une contraception dès lorsque ces premières règles arrivent et si elle a des rapports sexuels. 

De même, les causes les plus fréquentes chez les jeunes femmes réglées depuis plus d’un an sont souvent des troubles du comportement alimentaire ou une pratique excessive de sport. Un médecin explique que les rythmes alimentaires conditionnent les hormones ovariennes.

Troubles psychologiques : dépression, anxiété

Par ailleurs, le cycle menstruel est aussi perturbé lorsque les jeunes filles ou femmes rencontrent des troubles psychologiques. Tels qu’une dépression, de l’anxiété, des difficultés à dormir et donc un manque de sommeil et de vitamines. Ces troubles peuvent donc avoir un impact sur la régularité des règles. C’est un signe que notre corps ne va pas bien. De ce fait, il est important d’écouter notre corps et nos maux physiologiques, afin de discuter ou parler à quelqu’un pour avoir des conseils. 

Par exemple, le stress au travail, à la maison, lié à un changement de vie peuvent perturbé la femme. Vous pouvez retrouver un équilibre psychique grâce à une thérapie ou des médecines douces (acupuncture, homéopathie, yoga, sport, relaxation). 

Autres causes

Egalement, un jet lag. Car le décalage horaire bouscule l’horloge biologique intime et a donc des conséquences sur la régularité des règles.

Puis, l’allaitement chez la femme peut aussi être un facteur qui empêche le retour de couche chez la femme. Selon la fréquence des tétées et l’espacement, cela peut avoir un effet contraceptif et donc être la cause de règles irrégulières. 

Mais aussi, certains médicaments sont aussi la cause de règles irrégulières, notamment des médicaments neuroleptiques et antihistaminiques pour les allergies. Cette prise de médicament peut augmenter le taux de prolactine et bloquer la survenue de règles. De ce fait, la pilule fait aussi partie d’un des médicaments qui peut réduire le flux menstruel voir l’anéantir car elles contiennent des progestatifs. 

Les maladies qui provoquent les règles irrégulières

L’importance de connaître les symptômes et risques

Plus précisément, en cas de règles irrégulières persistantes, il est important d’en parler à un médecin ou à un gynécologue afin qu’il ou elle puisse évaluer les symptômes et orienter son diagnostic.

  • Le syndrome des ovaires micropolykystiques ou polykystiques (SPOK). C’est une pathologie endocrinienne de plus en plus fréquente chez les jeunes femmes ou les femmes suite à une exposition accrue aux perturbateurs endocriniens. Généralement, les symptômes des règles irrégulières sont également associés à une pilosité excessive et de l’acné. Cette maladie est donc liée à un déséquilibre hormonal, provoqué par un excès de testostérone dite hormones masculines. L’ovulation sera perturbé par des follicules ovariens bloqués à un stade intermédiaire. Le gynécologue le diagnostic par une échographie ou par dosages hormonaux.
  • Une pathologie utérine, comme un polype, fibrome ou même un cancer de l’utérus. Cela peut aussi expliquer les règles irrégulières. Qu’elles soient trop rapprochés ou trop éloignés voir hyper abondantes accompagné de douleurs dans le bas du ventre pendant les règles et même en dehors du cycle menstruel. 
  • Un adénome à prolactine. C’est une tumeur bénigne de l’hypophyse qui provoque une aménorrhée et une sécrétion de lait par les glandes mammaires. Cette maladie peut donc provoquer l’arrêt total des règles et donc être le diagnostic suite à des règles irrégulières. 
  • Un dysfonctionnement de la thyroïde. Correspond une paresse ovarienne ou production excessive d’hormones masculines peuvent aussi être diagnostiqué suite à d’autres symptômes associés qui sont en fait le résultat d’une irrégularité du cycle. 
  • La ménopause. C’est le moment où les règles vont définitivement s’arrêter pour la femme vers l’âge de 60 ans, accompagné de bouffés de chaleur. Les ovaires peuvent continuer à sécréter des hormones pendant plusieurs années mais de façon très irrégulière. Cela perturbe totalement le cycle menstruel. 

Les règles irrégulières peuvent donc être causées par des pathologies qui peuvent être diagnostiquées et soignées. Il est important de consulter pour vérifier et être sur. Elles peuvent aussi devenir un vrai obstacle dans la vie des femmes, notamment pour la venue d’une grossesse. En effet, l’irrégularité est souvent accompagnée de troubles d’ovulation. 

La culotte menstruelle : pour allier confort et règles

la culotte menstruelle flux très abondant pour les règles irrégulières

Pour les premières règles et même pour ses règles tout au long de sa vie, les protections hygiéniques très connus jusque là.

Les serviettes hygiéniques, les tampons hygiéniques ou même la cup menstruelle peuvent vous protéger des règles. Mais ces protections ne sont pas si simple que ça à utiliser. Notamment pour les premières règles et surtout pour les jeunes filles et femmes souffrant de règles irrégulières. 

De plus, ces protections jetables ne sont pas adaptées à un flux menstruel abondant. Très souvent, les jeunes femmes souffrant de règles irrégulières sont contraintes de changer plus de 6 fois leur protections dans une même journée.

En effet, c’est compliqué de trouver une protection idéale quand le cycle menstruel est supérieur à plus de 5 jours, arrive à l’improviste et est très abondant.

Pourtant, depuis peu, il existe la meilleure culotte menstruelle !! 

L’utilisation est très facile, pas besoin d’explication comme le tampon ou la cup. Il n’y a pas besoin non plus d’un processus de stérilisation ! La culotte menstruelle s’enfile comme on porte nos sous-vêtements tous les jours ! 

La culotte menstruelle de Ma Délicate Culotte permet de réconcilier les femmes et jeunes filles souffrant de règles irrégulières

Une culotte de règle, c’est une garantie de 12h de protection. Soit l’équivalent de 40 ml à 50 ml de flux menstruel absorbé toute la journée ou toute la nuit.

Ainsi pour des règles irrégulières, la culotte menstruelle deviendra votre meilleure alliée pour affronter les règles !! 

De plus, cette culotte ne contient aucun produit toxique ou chimique. Et surtout, aucun produits endocriniens, la culotte de règle réduit donc considérablement les risques liés aux maladies endocriniennes. 

C’est la meilleure culotte menstruelle, qui s’adapte en fonction de votre flux, de votre morphologie. Elle vous rend belle, vous respecte et vous retrouverez toute votre féminité pendant vos règles ! 

                                                                          « Changeons les règles ensemble »

                                                       Prenez soin de vous avec ma délicate culotte.