☀️ PROFITEZ DE -25% DE RÉDUCTION AVEC LE CODE SOLEIL VALABLE PENDANT UNE SEMAINE UNIQUEMENT ☀️
☀️ PROFITEZ DE -25% DE RÉDUCTION AVEC LE CODE SOLEIL VALABLE PENDANT UNE SEMAINE UNIQUEMENT ☀️

Protections hygiéniques jetables : sont-elles nocives ?

Les protections hygiéniques jetables telles que les serviettes et tampons sont composées de produits chimiques. D’ailleurs il n’existe aucune obligation de relever véritablement la composition exacte. Jetées, elles représentent un réel impact sur l’écologie, du à la pollution, la toxicité.

Des protections hygiéniques polluantes pour la planète

A l’heure d’aujourd’hui, les protections hygiéniques représentent 45 milliards de déchets jetés par an.

Sachant qu’une femme a ses règles une semaine tous les mois. Au cours de sa vie, cela correspond à 450 cycles menstruels. Ainsi, on estime alors qu’elle jette au cours de sa vie 11 000 serviettes et tampons. Multiplié par le nombre de femmes sur la planète, les 45 milliards de déchets sont vite atteints chaque année. Sachant, qu’un grand nombre d’entre elles, 1 femme sur 7  n’ont pas accès aux protections hygiéniques.

Les types de protections se sont multipliés avec le temps, dont des protections biodégradables. Toutefois il existe encore trop de protections jetables et toxiques.

Sachant qu’une serviette hygiénique classique met entre 500 et 800 ans à se décomposer, et qu’un tampon hygiénique entre 400 et 800 ans.

De plus, beaucoup de femmes continuent à jeter leurs serviettes hygiéniques et tampons hygiéniques dans les toilettes, ce qui pollue encore plus.

Des protections hygiéniques nocives pour notre santé

Des sensations de gênes pour les femmes

Les protections hygiéniques jetables polluent la planète autant qu’elles polluent notre santé. 

En effet, ces protections jetables contiennent des produits nocifs pour l’environnement mais aussi pour notre corps. Elles contiennent un tas de produits chimiques toxiques comme les perturbateurs endocriniens. 

Quelques exemples bien connus, qu’une femme a déjà dû rencontré une fois dans sa vie :

  • des irritations dues aux frottements des serviettes,
  • un tampon difficile à enlever,
  • des démangeaisons en raison des produits chimiques au contact de notre peau,
  • une infection vaginale comme une infection urinaire à cause de la prolifération de bactéries,
  • mycoses engendré à cause de l’assèchement, provoqué en partie par les perturbateurs endocriniens 
  • Le syndrome du choc toxique qui est un peu plus rare…

Les serviettes hygiéniques retiennent le sang à la surface de la serviette qui est en contact tout au long de la journée avec notre peau et engendre une macération. Cette macération favorise la prolifération des bactéries. Ainsi cela provoque des infections vaginales ou urinaires, des mycoses mais également des démangeaisons et irritations. 

En plus de la nocivité pour notre corps, ces protections jetables sont désagréables à porter. Entre l’utilisation qui peut paraître compliquée notamment pour le tampon et l’explication n’est pas toujours simple. 

Elles nous causent aussi des situations gênantes, par exemple lorsque nous ne sommes pas chez nous pour jeter un tampon ou une serviette hygiénique. 

Des protections réutilisables et moins nocives

Il existe de nombreuses protections réutilisables et plus agréables à porter. Ceux par exemple : 

  • Les coupes menstruelles, une protection souple et fabriquée soit en silicone médical ou en latex. Ces protections sont beaucoup moins nocives, mais elles ont une application plutôt difficile. Cette protection est très répandue aux Etats Unis. Mais la coupe menstruelle n’est pas pratique et gêne beaucoup de femmes. Surtout que la stérilisation pour laver la coupe menstruelle est très contraignante. De plus l’utilisation pour insérer la coupe et l’enlever est très compliqué, certaines femmes n’y arrivent pas.
  • L’éponge menstruelle, soit naturelle soit synthétique, se place dans le vagin et se retire au bout de quelques heures pour être nettoyée et changer. Toutefois, le fait d’insérer quelque chose dans son vagin ne convient pas à beaucoup de femmes. 
  • Les serviettes hygiéniques lavables sont réutilisables et naturelles. Cependant, elles peuvent gêner si elles ne tiennent pas correctement en place, ou suivant l’activité et les mouvements au cours d’une journée.

Adoptez une culotte menstruelle : saine et confortable

culotte menstruelle ma délicate culotte

La culotte menstruelle c’est la solution durable pour votre planète et pour prendre soin de vous

C’est surtout la protection qui respecte votre corps et votre intimité. Composées en matières responsables, les culottes de règles sont en coton et fibre de bambou afin de vous garantir un confort optimal pendant 12 heures. Elles sont très agréables à porter, et vous protègent quelque soit votre flux. 

Ma délicate culotte vous propose des culottes menstruelles soit pour flux abondant ou même très abondant. Sans risque de fuite, de sensation d’humidité ou même d’odeur : vous en oublierez que vous avez vos règles !

Ainsi, nos culottes menstruelles ne contiennent pas de produits chimiques ou perturbateurs endocriniens, vous ne risquez donc plus d’irritations, plus de démangeaisons ni même d’infections

En plus c’est un vrai gain d’économie, elles sont lavables et réutilisables. Les culottes menstruelles ont une durée de vie entre 5 et 7 ans. Vous ne polluerez plus la planète et votre santé avec des protections jetables ! 

“Changeons les règles ensemble !”

Prenez soin de vous avec ma délicate culotte.